Retour à la page principale

État Général des forces de terre et de mer
employées à l'expédition de Saint Domingue (1802).

Sous le commandement du Capitaine Général LECLERC :

Escadres ou bâtiments sur les quels les troupes ont fait leur traversées

unités navales

unités terrestres

effectifs

Date d'arrivée à St Domingue

Escadre de Brest
franco-espagnole
Amiral
VILLARET de JOYEUSE

15 vaisseaux de ligne
9 frégates ou corvettes
3 bâtiments légers
ou de transport

5e , 11e , 30 1/2 brigades légères
22e , 31e , 79e 1/2 brigades de ligne
19e rgt de chasseurs à cheval
artillerie

6 600h

1er débarquement
le 3 février 1802

Escadre de Lorient

1 vaisseau de ligne
1 frégate
2 corvettes

71e de ligne

900 h

idem

Escadre de Rochefort
Contre amiral
LATOUCHE TREVILLE

6 vaisseaux de ligne
6 frégates
2 corvettes
2 avisos

15e légère
56e , 68e , 90e de ligne
Légion de la Loire
19e rgt de Dragons
Artillerie

3 000 h

idem

Escadre de Toulon
Contre amiral
GANTEAUME

4 vaisseaux
1 frégate
1 corvette
1 flûte

28e légère
74e de ligne
Légion de Saint Domingue
Artillerie

4 200 h

2e débarquement
le 14 février 1802

Escadre de Cadix
Contre amiral
LINOIS

3vaisseaux de ligne
3 frégates

19e légère
1 bataillon allemand
10e rgt de Dragons

2 400 h

3e débarquement
le 17 février 1802

2e escadre de Brest

3 vaisseaux de ligne

?

1 400 h

29 mars 1802

Escadre du Havre

4 frégates

98e de ligne

1 500 h

idem

Escadre hollandaise
Contre amiral
HARTZING

3 vaisseaux de ligne
3 frégates

7e de ligne
1 compagnie d'artillerie

1 600 h

3 mars 1802

Vaisseaux Palagio
et Conquérant

77e de ligne
Légion expéditionnaire

1 600 h

en mai 1802

Vaisseaux Formidable
et Annibal

7e légère
Détachements particuliers

1 400 h

1er août 1802

Vaisseau l'Intrépide (espagnol)

83e de ligne

700 h

12 août 1802

Convoi du bougre Vautour

3e légère

2 000 h

idem

Convoi du brick Lodi

1ère Légion Polonaise

2 570 h

11 septembre 1802

Transport l'Égyptienne

4 bataillons de gardes cotes

512 h

20 septembre 1802

Transport le Prudent

1 bataillon étranger

227 h

idem

Transports le jeune Édouard et l'Aristide

83e de ligne

522 h

idem

Sur la totalité des escadres et des bâtiments

Artillerie de marine réunie aux troupes de Terre

4 000 h

à différentes époques

Total :

..35 131 h

"Il est à remarquer que les pertes occasionnées par les maladies et les combats ayant excédés les renforts successifs ;
jamais l'expédition ne compta plus de 15 000 combattants ; et ce nombre ne lui resta pas longtemps ;
Réduite à 10 000 dès le mois de mai, elle fut moissonnée par la fièvre jaune et la guerre."

Sources : JOMINI ; Histoire critique et militaire des Guerres de la Révolution ; To 4 ; Bruxelles ; 1842