Retour à la page principale
Les FRAISSE par régions
Cartes de CAUSSADE (Tarn et Garonne) et MONTARNAL (Aveyron) ;
L'Histoire de Montauban (extrait du livre de …?)

Chronologie des FRAISSE du Quercy :

31 mars 1547

Avènement d'Henri II.

1548 Mai Juillet, et février 1549

Révolte de la gabelle en Saintonge, Angoumois et Guyenne,
jusqu'en février. En 1549 Occupation militaire de ces régions.

1549-1551

C'est sous le règne d'Henri II que la réforme protestante se développe en France.
Le Roi, fervent catholique, décide rapidement de prendre des mesures pour limiter l'extension de la nouvelle religion.

Ainsi les Édits de Paris puis de Chateaubriand développent entre autres les pouvoirs des juges catholiques
pour condamner les hérétiques.

Vers 1550 -1555

Naissance de Jean FRAISSE (futur cordonnier de Montpezat, qui habitera par la suite à Caussade)

Naissance de Raymond FRAISSE (futur potier et tisserand à Caussade)
Lui ou l’un de ses frères pourrait être
l’arrière- grand-père
de mon plus lointain ancêtre connu :
Raymond FRAISSE.

Naissance de Jeanne de FRAISSE (qui épousera Jean MAHRAT)

17 et 24 juillet 1557

L'Édit de Compiègne accentue encore la répression par les tribunaux publics,
y compris envers les catholiques aidant ou hébergeant des protestants. Néanmoins l'Inquisition, dû à un conflit d'Henri II
avec le Pape Jules III, n'est pas rétablie dans le Royaume.

1559

Le 26 mai, les églises réformées tiennent leur 1 er synode national secret à Paris.

Le 10 Juillet Mort d'Henri II, des suites d'une blessure à l'œil contractée au cours d'un tournoi.

Juillet 1559

Avènement de François II (15 ans), qui va mourir en 1560.

5 décembre 1560

Avènement de Charles IX (10 ans),
Fils d’Henri II et de Catherine de Médicis et frère de François II.
il est né en 1550 à Saint-Germain-en-Laye et meurt au château de Vincennes en 1574 (à 24 ans).
La régence est confiée à Catherine de Médicis qui nomme
Michel de l'Hospital chancelier et Antoine de Navarre, lieutenant général du royaume.

1562 à 1572

Les trois premières guerres de religion, entre le parti catholique et le parti protestant :
Déclenchées par les Guise pour éliminer du conseil du roi des concurrents protestants.
Du côté protestant on trouve entre autre :
Louis 1er de CONDÉ, Gaspard de COLIGNY et ses frères
et toute la haute noblesse locale en Guyenne, en Languedoc et en Quercy.

1572

4 juin, Mort de la reine de Navarre.
Son fils devient roi de Navarre, entre dans Paris le 29 juillet
pour épouser, Marguerite, sœur du roi, le 18 août.

Le 24 août, le massacre de la Saint-Barthélemy, à Paris comme en province,
perpétré à l'instigation de la reine mère et des Guise et avec l'accord du roi,
ce massacre provoque des milliers de morts et entraîne une quatrième guerre de religion.
Mort de COLIGNY.
Les catholiques assiègent les places fortes protestantes et échouent devant La Rochelle l'année suivante.

Après 1572

Le massacre de la Saint-Barthélemy va entraîner :
Le début de la colonisation de Saint-Domingue et de l'île de Saint Christophe, par des navires protestants...
et surtout la formation d'un "état protestant" dans l'état,
Cet état indépendant est centré uniquement sur le sud du royaume, avec à sa tête : CONDÉ
puis en 1577, son cousin Henri de NAVARRE, prince de sang et chef de guerre.
Montauban (avec La Rochelle) est alors une véritable "république protestante".

Pour gérer ce nouvel état fédéral, des états généraux s'y déroulent, de nombreuses fois :
En 1573, 1574, 1577, 1578, 1579, 1580, 1581 et 1584.
Ces états généraux (composés d'élus) ont un pouvoir législatif et exécutif.
Chaque province étant administrée par des états provinciaux également élus, dispose donc d'une grande autonomie
Au sein de ses provinces les villes et les bourgs s'autogèrent, leur municipalité étant aussi élue.
(Chaque couche sociale est représentée, avec toute fois, une sur-représentation des couches les plus favorisées).

10 mai 1574

Mariage de Raymond ROSSAL, fils de feu Géraud ROSSAL,
avec Anne de PREVOST.
Il s'agit d'un mariage protestant.

Voir l’acte AD du Tarn et Garonne (82) :
Consistoire de Caussade ref. : M/1572/1582- 6E037-8 ; page 4.

1574

Le 30 mai, le roi Charles IX meurt de tuberculose.
Avènement d’Henri III.

13 février 1575

Sacre d’Henri III.
En Mai Henri de TURENNE débloque Montauban assiégée par les troupes royales.
Les protestants le nomment gouverneur de Guyenne et du Haut Languedoc.

5 janvier 1576

Le prélat Jacques Des PRÉS attire dans une embuscade le capitaine protestant du VALADA,
celui-ci est emprisonné dans la prison de Montpezat. Il va se tuer en voulant s'évader.

10 janvier 1578

Mariage de Jean MAHRAT avec Jeanne de FRAISSE (de Caussade)
Il s'agit d'un mariage protestant.

Voir l’acte AD du Tarn et Garonne (82) :
Consistoire de Caussade ref : M/1572/1582- 6E037-8 Page 18

05 mai 1581

Mariage de Jean FRAISSE, (cordonnier de Montpezat, habitant à présent à Caussade)
avec Marie de VALETE.
Il s'agit d'un mariage protestant.

Voir l’acte
AD du Tarn et Garonne (82) :
Consistoire de Caussade Ref. : M/1572/1582- 6E037-8 ; page 30

3 novembre 1581

Noble Arnauld PRÉVOST, consul de Caussade fut député avec
Martin Du VALADA, licencié, premier consul de Réalville,
à l'assemblée de Nérac où l'on rédigea des cahiers et des instructions pour l'établissement de la paix.

1582

Mariage à Caussade de Jean FRAYSSE (Originaire de Montpezat et à présent cordonnier à Caussade
avec Peyrine de RUAMPS

Il s'agit d'un mariage protestant.

AD 82, du Tarn et Garonne,
voir l'acte :
Consistoire Caussade M/1572-1582/6 E 037-8

5 janvier 1583

Mariage de Raymond FRAISSE, (potier et tisserand à Caussade)
avec Renée de NAYRON.
Il s'agit d'un mariage protestant. AD 82, du Tarn et Garonne,
Voir l'acte : Consistoire de Caussade M/1572-1582/6 E 037-8 page 39/39.

Vers 1584

Naissance de Jean FRAISSE
(Fils de Raymond FRAISSE (potier et tisserand) et de Renée de NAYRON)
lui, ou l’un de ses frères, pourrait être le grand-père, de mon plus ancien ancêtre connu : Raymond FRAISSE.

5 janvier 1589

Mort de la reine mère Catherine de Médicis, à Blois.

2 Août 1589

Le roi Henri III est assassiné par un moine ligueur Jacques CLÉMENT.
Avènement d'Henri IV.
Premier Bourbon,
mais la Ligue désigne le cardinal de Bourbon, sous le nom de Charles X.

1594

Révolte des Croquants, paysans du Limousin, du Périgord et de la Guyenne.
27 février Henri IV est sacré roi de France à Chartres,
Reims étant toujours aux mains de la Ligue.

13 Avril 1598

L'Édit de Nantes ou l'Édit de tolérance,
marque la fin des guerres de religion. Voir le texte.
Montauban est alors une ville protestante.

5 Octobre 1600

A Florence, Henri IV épouse par procuration Marie de Médicis,
le mariage sera célébré à Lyon le 17 décembre.

17 novembre 1600

Mariage Jean FRAISSE
Fils de Jean FRAISSE (cordonnier) et de Marie de VALETE : (Filiation à vérifier)
avec
Marie de la ROQUE. Le mariage à lieu à Caussade. Il s'agit d'un mariage protestant.
Voir l'acte : AD 82, du Tarn et Garonne, de voir Consistoire Caussade M/1599-1613/6 E 037-8 page 6.

1603

La peste sévit à Paris cela durera jusqu'en jusqu'en 1606.

1604

Constitution des cinq grosses fermes.

7 Février 1604

Mariage de Jean FRAISSE (tisserand)
(fils de Raymond FRAISSE (potier et tisserand) et de Renée NAYRON : (Filiation à vérifier)
avec Allende DU PRÉVOST,
(fille d'Arnaud Du PRÉVOST habitant Caussade).

Le mariage à lieu à Caussade.
Il s'agit d'un mariage protestant.

Voir l'acte : Registre des mariages protestants 1572-1665 AD de Montauban ref 6E 0378

Vers 1605

Naissance de Jean FRAISSE
(Fils de Jean FRAISSE, tisserand et d'Allende DU PRÉVOST, fille d'Arnaud)
Jean FRAISSE
sera protestant, bachelier en droit et juge du Colombier.
(Certains de ses petits enfants iront au Cayes du fond de l’ile à vache, à Saint Domingue…)

Remarque : Ce jean FRAISSE pourrait être le père ou l’oncle de mon plus ancien ancêtre connu : Raymond FRAISSE

14 mai 1610

Henri IV est assassiné à Paris par Ravaillac.

17/10/10

Sacre de Louis XIII,
fils d'Henri IV et de Marie de Médicis.
Son avènement avait eu lieu le 14 mai 1610 alors qu'il n'a que 9 ans.

De 1620 à 1629

Guerre entre le pouvoir royal et les protestants de Montauban.
(
Qui se terminera par la défaite des protestants et la paix d'Ales).

Après le 14 novembre 1621

Les troupes de Louis XIII lèvent le siège de Montauban,
mais laissent des garnisons dans les villes voisines.

Le comte de VAILLAC,
va prendre garnison à Caussade
Pour éviter le pillage les consuls consentent à payer 1470 livres :
17 habitants se portent garant de l'emprunt fait à cette occasion.
Dont Jean FRAISSE, DU VALADA, Thomas POMIÉS et Pierre DUC.

23 avril 1622

Mariage de Jean FRAISSE, bachelier en droit, juge au colombier,
(fils de Jean FRAISSE (tisserand) et d'Allende du PRÉVOST),
avec
Claire TRAPAN de MOURLET (ou TRAPAS).
Voir l'acte A.D. 81 En ligne du Tarn et Garonne, Réalville /M/1618-1640 6E 149-10, page 12.


Remarques :
- En tant que juge du colombier Jean FRAISSE a pu être contrôleur des registres.
- Le 30 août 1639 et le 23 octobre 1642 , bien que protestante, sa femme
Claire TRAPAS,
sera marraine lors de baptêmes, paroisse Saint Cirice de Colombier, pour des enfants d’Isaac
et d’ Arnaud RUAMPS (chirurgien), elle y est dite : Femme de
Jean FRAISSE de religion RPR.
- Le 7 novembre 1646,
Jean FRAISSE fut parrain lui-même d’un fils d’Isaac RUAMPS et de Suzanne
de BARTHE
(Jean BARTHE est chirurgien de Belfort). Jean FRAISSE est pourtant de religion RPR…


Voir l'acte : Mairie de Caussade (Tarn et Garonne, Midi-Pyrénées, France) 1638 - 1681 |
Cote : GG05 Registres paroissiaux, paroisse St-Cirice de Colombier - Collection communale

(pages 4, 9, 14.)


Ce Jean FRAISSE pourrait être le père ou l’oncle
de mon plus ancien ancêtre connu : Raymond FRAISSE ° vers 1640...

1623

Les consuls, dont Du VALADA, Thomas POMIÉS, après avoir été de nouveau condamnés par le parlement,
se résignent à accepter la démolition des fortifications de Caussade prévue par l'édit royal de Montpellier
et payèrent les frais s'élevant à 700 livres.

> = 1623
à ~ 1640.

Naissance de David FRAISSE fils de Jean et de Claire TRAPAN de MOURLET. (ou TRAPAS).

Naissance de Marie FRAISSE fille de Jean et de Claire TRAPAN de MOURLET. (ou TRAPAS).

Naissance de Daniel FRAISSE fils de Jean et de Claire TRAPAN de MOURLET. (ou TRAPAS).

Naissance d'Estienne FRAISSE fils de Jean et de Claire TRAPAN de MOURLET. (ou TRAPAS).

Naissance de Jacques Estienne FRAISSE
fils de Jean et de Claire TRAPAN de MOURLET. (ou TRAPAS).

Naissance d'Isaac FRAISSE fils de Jean et de Claire TRAPAN de MOURLET. (ou TRAPAS).

1625

Les réformés partisans de la guerre, préparent une expédition contre Caussade.
Les partisans de l'ordre, restés en ville députèrent M. de VALADA et FRAYSSE,
auprès de THÉMINES qui se trouvait à Moissac et lui témoignèrent leur soumission.

Le 21 et 22 juin les bandes de Belfort étaient conduites au pillage par un nommé BARTHE et par M. de LAURIAC,
Les consuls FAVAREL et FRAYSSE avec l'aide de M. de BOSCREDON s'opposèrent en vain à ce pillage.

27 mars 1626

Un édit du Roi du 17 février fut proclamé à Caussade, ce qui y ramena la paix.

1629

L'édit de Nîmes annule des dispositions politiques et militaires favorables aux protestants :
On leur retire le droit d'avoir des villes de sûreté, des garnisons et des places fortes,
mais l'édit ne change en rien la législation religieuse.

fin septembre 1629
à avril 1630

Épidémie de peste à Montauban.

12 novembre 1630

La Journée des Dupes.
A son retour de l'expédition de Mantoue, Louis XIII tombe malade à Lyon.

Une cabale est montée contre Richelieu, pour obtenir son renvoi par le roi :
La reine mère, Marie de Médicis (qui avait été chargée de la régence durant la campagne d'Italie),
avec Gaston d'Orléans et sa femme Anne d'Autriche, essaya d'obtenir le renvoi de Richelieu.
Louis XIII parut près de céder,
mais le jour même, le cardinal revient et retrouva tout son ascendant sur le roi.
En février 1631, suite à l'échec de sa cabale, Marie de Médicis fut retenue captive à Compiègne.
Elle s'enfuit le 18 juillet 1631 et finit par aller se réfugier aux Pays-Bas.

1634

Environ les trois quart de la population de Caussade est huguenote.

11 novembre 1637

Noble Jean FRAISSE, bachelier en droit, (~ 60 ans)
achète à Hugues de MÉRIC
(~ 44 ans) Sieur de Sandrail, la tour d'Arles à Caussade.
(D'où le nom des FRAISSE de LA TOUR).
Voir des Photos et la description de cette Tour, avant et après restauration.
(Tour qu'il faudrait appeler d'Arlet : Du nom d'un de ses propriétaires).

Remarque :
Cette tour avait appartenu d'abord aux MILHAC,
puis (au Vème siècle) à la famille LACU dites de MAS-IMBERT
et plus tard des LACS, sieurs d'AUDEBRAN.
Vers 1628 cette tour était la propriété de Jacques THUET.
D'après le livre "La ville de Caussade, ses vicomtes et ses Barons"
de F. GALABERT et Louis BOSCUS/

Voir aussi :
De l'utilité de l'archéologie dans la restauration d'un édifice :
L'exemple de la " Tour d'Arles " à Caussade (Tarn-et-Garonne)par Bernard POUSTHOMIS

30 août 1639

Claire TRAPAS femme de Jean FRAISSE, (bachelier en droit et juge au colombier et de religion RPR)
bien que de religion P.R. est marraine de
Claire RUAMPS, fille d’Isaac RUAMPS et de Suzanne de BARTHE,
à
Caussade, paroisse Saint Cirice de Colombier (église catholique).

Voir l’acte :
Mairie de Caussade (Tarn et Garonne, Midi-Pyrénées, France) 1638 - 1681 |
Cote : GG05 Registres paroissiaux, paroisse St-Cirice de Colombier - Collection communale
(pages 4).

3 janvier1640

Mariage protestant à Caussade entre Jean DELON, notaire royal de Flanniac
sans doute ((Flagnac 82000, au NE de Rodez))
et Marie de ROSSAL fille de feu Marc de ROSSAL de Caussade
(cet acte a été expédié au dit DELON en septembre 1665)
Voir l'acte : AD 82, consistoire de Caussade 1640

Vers 1640

Naissance de mon plus ancien ancêtre connu : Raymond FRAISSE fils de ?....et de … ?

28 octobre 1642

Claire TRAPAS femme de Jean FRAISSE (bachelier en droit et juge au colombier et de religion RPR)
est marraine de
Pierre RUAMPS (âgé de 3 mois) le fils d'Arnaud RUAMPS et de ??
Le parrain fut
Pierre ??, aussi Chirurgien de Saint Antonin.

Voir l’acte : Mairie de Caussade (Tarn et Garonne, Midi-Pyrénées, France) 1638 - 1681 |
Cote : GG05 Registres paroissiaux, paroisse St-Cirice de Colombier - Collection communale
(pages 9).

14 août 1644

Baptême, paroisse de St Pierre de Jay,
d'un fils d'Arnaud RUAMPS, chirurgien et de Peyrone Jay de LANS

28 août 1644

Baptême paroisse Notre Dame à Caussade de Pierre RETOURNAT,
fils de Pierre RETOURNAT et de Catherine FRAYSSE demeurant à Letuset ?
Voir l'acte : AD 82 Caussade paroisse Notre Dame 1638 ; 1645

Le 7 août 1646

Jean FRAISSE fut parrain lors du baptême de Jean RUAMPS , fils d’Isaac RUAMPS
et de Suzanne de BARTHE.
Jean FRAISSE (bachelier en droit et juge au colombier, n’est alors pas dit de religion RPR)…
La marraine fut :
Francise MAURANDE de Réalville.

Voir l'acte :
Mairie de Caussade (Tarn et Garonne, Midi-Pyrénées, France) 1638 - 1681 |
Cote : GG05 Registres paroissiaux, paroisse St-Cirice de Colombier - Collection communale
(page 14.)

29 août 1653

Paul DUVALATA, docteur et avocat, meurt. Il est enterré le lendemain dans sa métairie
dépendant de la juridiction de Capac, annexé à l'église de Réalville.

Voir l'acte : AD 82, du Tarn et Garonne en ligne, Consistoire de Réalville /BMS/1648-1667/6E149-11.

15 octobre 1656

Mariage entre Estienne FRAISSE , docteur en médecine,
(fils de Jean FRAISSE bachelier en droit et de Claire TRAPAN),
avec Damoiselle Louyse de VAGUE.
Voir l'acte : A.D. 82 En ligne du Tarn et Garonne : Consistoire de Caussade 6E 037-8.

01 avril 1658

Mariage de Daniel FRAISSE (bachelier en droit),
(
fils de Jean FRAISSE bachelier en droit et juge au colombier et de Claire TRAPAN),
avec
Marie SÉGUY fille de Pierre (apothicaire)/

à
Caussade en Quercy : Tarn et Garonne (82).
Voir l'acte : Registre des mariages protestants 1572-1665 AD de Montauban ref 6E0378

14 avril 1658

Mariage Marie de FRAISSE,
fille de Jean FRAISSE bachelier en droit et de Claire TRAPAN,
avec
Ramond ROSSAL bachelier en droit.

Voir l'acte : Registre des mariages protestant 1572-1665 AD de Montauban ref. 6E0378

Vers 1658 ?

Mariage de Jacques Estienne FRAISSE
fils de Jean FRAISSE bachelier en droit et de Claire TRAPAN
avec Catin De DUC.
De ce mariage naîtra : Marie, Pierre, Daniel et Estienne Louis.

1659

Naissance de Jean FRAISSE fils de Daniel FRAISSE et de Marie SÉGUY
à Caussade en Quercy : Tarn et Garonne (82).

1659 ca

Naissance de Joseph FRAISSE, fils de Daniel FRAISSE et de Marie SÉGUY,
à Caussade en Quercy : Tarn et Garonne (82).

le 9 février 1660

Mariage d'Isaac FRAISSE, (fils de Jean FRAISSE et de Claire TRAPAN) ,
avec
Gabrielle SICARD, paroisse Saint Salvy à Albi.

Voir l'acte
AD 81 en ligne, Mariage paroisse Saint Salvy d'Albi 1660-1666
côte : 1E-004-002-3 (page 1).

Naissance de Pierre FRAISSE fils de Daniel FRAISSE et de Marie SÉGUY,
à Caussade en Quercy : Tarn et Garonne (82).

Naissance de Claire de FRAISSE fille de Daniel FRAISSE et de Marie SÉGUY,
à Caussade en Quercy : Tarn et Garonne (82).

Naissance de Raymond FRAISSE fils de Daniel FRAISSE et de Marie SÉGUY,
à Caussade en Quercy : Tarn et Garonne (82).

Naissance d'Estienne FRAISSE fils de Daniel FRAISSE et de Marie SÉGUY,
à Caussade en Quercy : Tarn et Garonne (82).

1667

La guerre de dévolution contre l'Angleterre, la Hollande et la Suède.
Elle durera jusqu'en 1678.

1669

Émeutes à Montauban, s'en suivent des procès et certains huguenots doivent s'enfuir...
(Ailleurs, notamment en Languedoc, les commissaires de l'Édit envoyés par Louis XIV
n'en sont encore qu'à la phase d'instruction des procès...)

18 mars 1669

Naissance de Marie Anne FRAISSE,
fille d'Isaac FRAISSE et de Gabrielle SICARD, à Albi.

27 Oct 1669

Contrat de Mariage entre : Estienne FRAISSE
(conseiller et Médecin ordinaire du roi),
fils de Jean FRAISSE bachelier en droit, juge du Colombier et de Claire TRAPAN
le marié était assisté de son frère Daniel FRAISSE, bachelier en droit
et de sa mère Mlle de TRAPAN, veuve de Jean FRAISSE.

Et sa femme Paule DU VALADA,
fille de Paul De VALADA, docteur et avocat en la cour
et de demoiselle Paul de DUPUY Marie.
La mariée été assistée de son père Paul, de Jacques DUPUY,
conseiller du roi, lieutenant au Sénéchal son aïeul
et de sa mère.
La dot fut de 6000 livres.

Témoins : François de RABASTENS, conseiller du roi,
juge mage de la sénéchaussée de Quercy, seigneur du Colombier,
Joseph du VALADA docteur et avocat,
Henri de SAILHIS seigneur de Saint Nauphary,
Jean DURBAN, bourgeois,
Raymond ROSSAL,
Jean PÉCHOLIER, docteur en droit,
Acte passé devant Me Jean PÉCHOLIER, notaire

27 octobre 1669

Mariage entre Estienne FRAISSE
[fils de Jean FRAISSE bachelier en droit, juge du Colombier et de Claire TRAPAN (et veuf de Louyse de VAGUE)]
et Paule DUVALADA,
Fille de Paul De VALADA, docteur et avocat en la cour et de demoiselle Paul de DUPUY Marie.

Le mariage fut célébré dans l'église "prétendument" réformée , le.
Voir l'original, en parchemin aux archives de
M. L. BOSCUS,

13 novembre 1669

Le mariage d'Estienne FRAISSE et de Paule DUVALADA fut aussi béni, par Mr Jean BARBAT, ministre de Réalville.
dans le temple d'Albias
Voir l'acte : AD, Tarn et Garonne ; Consistoire d'Albias / BMS / 1669-1669/6E 002-3

Vers 1670

Naissance de Daniel FRAISSE
fils de Daniel FRAISSE et de Marie SÉGUY
Daniel
sera lieutenant au régiment de Bresse et anobli par le roi.

(et naissance de mon aïeul : Pierre FRAISSE de BORDEAUX...)

26 juillet 1670

Baptême de Jacques Etienne FRAYSSE
(fils d'Isaac FRAISSE marchand d'Albi et de Gabrielle Gertrude Marie SICARD).

Parrain ; présent : Louys TRAPAN, pour Jacques Étienne FRAISSE marchand à Caussade (oncle paternel)
Marraine : Marie de FRAYSSE (sa sœur).

Voir l'acte de baptême : AD 81, Tarn et Garonne : Albi, paroisse Saint Salvy, côte 3J_167_001_13

20 août 1671

Sépulture d'une fille d'Estienne FRAISSE ,
docteur en médecine, habitant Caussade et de Delle Paule DUVALATA.

Présents au convoi : Jean VIALA avocat et Paul DUVALATA.

Voir l’acte : AD du Tarn et Garonne, Consistoire de Réalville /BMS/1671/1671/6E 149-12

6 novembre 1671

La princesse Palatine, (Élisabeth Charlotte de Bavière, fille de l'électeur palatin).
délaisse la religion calviniste pour le catholicisme, en la cathédrale Saint Étienne de Metz,
pour épouser, par procuration
Philippe d'Orléans.
Le frère de
Louis XIV, dit "Monsieur". Le 20 novembre, elle fit connaissance avec son époux....

1675

Un FRAISSE chirurgien, à Lyon se compromet, avec Monsieur de BACHIMONT, dans l'affaire des poisons.
Voir les archives de la Bastille, sous Louis XIV : 1678-1679, tome V :

1678

Fin de La guerre de dévolution contre l'Angleterre, la Hollande et la Suède.

Vers 1680

Mariage de Claire de FRAISSE,
fille de Daniel FRAISSE et de Marie SEGUY,
avec
Antoine POMIES.

16 février 1682

Contrat de mariage entre Jean FRAISSE,
fils de Daniel FRAISSE et de Marie SÉGUY,
et
Denise DELON
acte passé chez Me BATUT notaire de Montalzat.

1682

Mariage de Jean FRAISSE,
fils de Daniel FRAISSE et de Marie SÉGUY
avec Denise DELON(G).

6 avril 1683
10 avril 1683

Testament d'Estienne FRAISSE, médecin
fils de Jean FRAISSE bachelier en droit et de Claire TRAPAN
fait et déposé chez le notaire Me ROCQUES.(Du 6 avril 1683)
fait et déposé chez le notaire Me SOL (Du 10 avril 1683)...

1684-1685

Périodes de dragonnades,
Voir un extrait du livre : De Charles Weiss (1853) :
Histoire des réfugiés protestants de France
depuis la révocation de l'Édit de Nantes jusqu'à nos jours (Tome 1er).

de mars à octobre 1685

Révocation de l'édit de Nantes, par Louis XIV :
l'édit de Fontainebleau
(Voir le texte )
qui interdit l'exercice public de la R.P.R. (religion prétendue réformée)
Les pasteurs qui refusent de se convertir dans les 15 jours, doivent quitter la France.
Les enfants protestants seront baptisés, élevés et instruits dans la religion catholique.
Il est interdit aux protestants d'émigrer.
Seul le dernier article : L'article XII,
leur permet de rester protestant, mais seulement au fond de leur conscience...
Ceci favorisera les doubles jeux...
Suite à cette révocation de l'édit de Nantes, 200 000 protestants vont quitter le royaume :
(Malgré les peines de galères pour les hommes et de confiscation de corps et de biens pour les femmes).

En Mars, l'on a également la publication du Code Noir, des COLBERT :
Voir le texte (Notamment l'article 8 qui déclare que seul le mariage catholique est valable).

8 août 1685

La compagnie de Koenigsmarck du régiment Mestre de camp Dragon
vient à Caussade elle vécut sur l'habitant.
Le 22 arriva la compagnie de Fédemgerc du même régiment,
les 2 furent logées chez les protestants... Le logement de troupes dura jusqu'au 27 mai 1686.

22 octobre 1685

Tous les Parlements de France enregistrent la révocation de l'édit de Nantes.
La majorité des Français accueillent avec enthousiasme la décision du roi.

Novembre 1685

Le temple protestant de Caussade fut démoli.

1685

Joseph DU VALADA s'est réfugié en Flandre,
Sa femme, Aldonce de RIGAIL ainsi que son fils ses trois filles
et sa cousine germaine, la fille de
du VALADA-DUPUY vont le rejoindre.

11 janvier 1686

Le parlement de Grenoble instruit contre Michel POMIÉS qui avait été arrêté à la frontière.

Vers 1686

Naissance de Jean FRAISSE et de sa sœur Claire
fils et fille de Jean FRAISSE et de Denise DELON.

28 janvier 1686

Marie DU VALADA abjure devant le P. BÉNIGNE.

12 mai 1687

Décès de Madame Paule de DUPUY

17 novembre 1688

Lettres patentes enregistrées à Caussade, nommant Jean de VALADA,
sieur de Goudouet, capitaine au régiment de BRESSE, à la charge de Capitaine châtelain.

En 1689

Joseph FRAISSE, fils de Daniel FRAISSE, bachelier en droit et de Marie SEGUY (ou SÉGAY ou SÉGIN)
à 30 ans, il est bachelier en droit et protestant.

Il part pour
Saint-Domingue. Il va y rester, dans un premier temps, environ 7 ans.

Son frère : Pierre FRAISSE est lui marchand, à l'île de Saint Christophe.
Voir les FRAISSE à Saint-Domingue.

Vers ?

Mort de Jean FRAISSE fils de Daniel FRAISSE et de Marie SÉGUY.

10 août 1691

Mort d'Estienne FRAISSE (médecin),
fils de Jean FRAISSE bachelier en droit et de Claire TRAPAN .

1694

Affiche passée de par Son Altesse Royale Monsieur, frère unique du Roy :
Lettres de Laurens BOTTU de La BARMONIDÈRE,
ordonnant à tous les vassaux du Beaujolais de prêter entre ses mains la foi et hommage
au frère du Roy pour tous les fiefs de la baronnie de Beaujolais.

In-plano imprimé sur papier. Mouillures. est : 250 / 300 euros

28 Janvier 1695

Procuration de Daniel FRAISSE au sieur POMIÉS, son gendre.
Pour consentir
au mariage d'Estienne FRAISSE, bourgeois
(
fils de Daniel FRAISSE et de Marie SÉGUY)
avec Jeanne BERNADON,
fille de Daniel BERNADON, procureur du parlement de TOULOUSE et d'Antoinette DEFOS, sa défunte épouse.
Acte passé chez SOL, notaire à Caussade, Tarn et Garonne (82) A.D. Montauban ref. 5E15445.

12 Juillet 1695

Accord entre Demelle Marie DUVALADA,
Me
Daniel FRAISSE et Demelle Catin de DUC, (Catherine DUC)
pour régler la succession d'
Estienne FRAISSE,
Sont cités :
Marie DUVALADA
: Fille de Paul DUVALADA avocat et de Paule de DUPUY
Paulle DUVALADA, sœur de Marie
Paule DUVALADA,
veuve d'Estienne FRAISSE médecin, sortie du royaume pour fait de religion.
Jacques de DUPUY, lieutenant particulier au sénéchal de Montauban,
aïeul de Marie DUVALADA (grand-père maternel ? Jean Jacques MOULIS,
bourgeois de Montauban, a une procuration de Paule DUVALADA
Guillaume MOLINIE,
marchand de Bourdeaux,
ayant eu une lettre de change de Paule DUVALADA le 2 mars 1692
Catin de DUC,
veuve de Jacques Estienne FRAISSE, bourgeois.
ROQUES, notaire
Isaac VIALAS, docteur et avocat, habitant Realville, parent de Marie DUVALADA
Paul CAIRON avocat de Caussade
Jean BELUEZE,
avocat à la cour.
Jacques GUILHEMETTE et Isaac JAQUOT, praen.
Jean ROCHES fils, laboureur habitant du dit Caussade.

Acte passé chez SOL, notaire à Caussade, Tarn et Garonne (82) A.D. Montauban ref. 5E15445.

18 octobre 1695

Mariage de Marie Anne FRAISSE,
fille d'Isaac FRAISSE et de Gabrielle SICARD,
avec Jean CROZES, Marchand, ° 20 janvier 1657.
Paroisse Saint Etienne, à Albi.

Voir l'acte AD du Tarn en ligne (81)
: 1E-004-025.7 BMS 1692-1697 (page 27).

Remarque :
Jean CROZES est le fils de Jean CROZES marchand greffier et d'Anne ARLABOSSE 1629 (x 2 juin 1650 à Albi).

14 novembre 1695

Quittance Mr Daniel BERNARDON contre
Me Daniel FRAISSE, Estienne FRAISSE et Mr Antoine POMIÉS.

Présents et signant :
FRAISSE
Daniel, FRAYSSE Estienne, POMIES Antoine, BERNADON Pierre : Frère de Daniel,
PREVOST Pierre procureur de Caussade, ROCQUES Jean.

Acte passé chez SOL, notaire à Caussade, Tarn et Garonne (82) A.D. Montauban ref. 5E15445.

13 décembre 1695

Quittance donnée par Catin de DUC (catherine DUC) à Isaac FRAISSE,
fils de Jean FRAISSE et de Claire TRAPAN et habitant Albi,
Isaac
est alors, à Caussade, chez feu son frère : Jacques Estienne FRAISSE.

Aussi Présents :
Paul CAIRON
avocat
Sr Anthoine POMIÉS bourgeois
Isaac JAQUOT praés du dit Caussade.

Acte passé chez SOL, notaire à Caussade, Tarn et Garonne (82) A.D. Montauban ref. 5E15445

août 1696

Retour à Caussade de Joseph FRAISSE, fils de Daniel FRAISSE, bachelier en droit
et de Marie SEGUY (ou SÉGAY ou SÉGIN)
Après un séjour d'environ 7 ans à Saint-Domingue.

15 Novembre 1696

Daniel FRAISSE, donne une terre à son fils Estienne FRAISSE
en accord avec son autre fils : Joseph FRAISSE.
Présents : Paul CAIRON : Avocat, Jean ROCQUES et Pierre PRÉVOST.
Acte passé chez SOL, notaire à Caussade, Tarn et Garonne (82) A.D. Montauban ref. 5E15446.

15 Novembre 1696

Émancipation de Joseph FRAISSE, par son père : Daniel FRAISSE
Acte fait à Caussade en Quercy.
(Joseph
est revenu de Saint-Domingue, depuis 3 mois).
Dans l'acte, Joseph FRAISSE est dit être marié, au bourg du cap François, à Saint-Domingue.
Témoins :
Jean ROCQUES
et Pierre PRÉVOST.
Acte passé chez SOL, notaire à Caussade, Tarn et Garonne (82) A.D. Montauban ref. 5E15446.

20 décembre 1696

Quittance BERNADON contre FRAISSE
sont cités :
Pierre PRÉVOST, Jean ROCQUES,
Daniel BERNARDON,
procureur du parlement de Toulouse,
beau-père d'Estienne FRAISSE fils de Daniel.
Jeanne de BERNARDON
: Femme d'Estienne FRAISSE, fils de Daniel.
Paul CAIRON
: Avocat à Caussade.
Abel PETIT
: Marchand de Caussade.
SOLINAE
: Marchand de Montauban.

Acte passé chez SOL, notaire à Caussade, Tarn et Garonne (82) A.D. Montauban ref. 5E15446.

21 février 1697

Procuration de Daniel FRAISSE fils de Daniel FRAISSE
Pour son frère Joseph FRAISSE.
Daniel
est alors lieutenant au régiment de Bresse, il sera par la suite anobli par le Roi.
Acte passé chez Sol notaire à Caussade, Tarn et Garonne (82) AD Montauban Ref. 5E15447

5 juillet 1697

FRAISSE Daniel vend une terre à son fils Estienne pour donner à son autre fils :
Joseph, sa part d'héritage sur la dot de sa mère Marie de SÉGUY.
Acte passé chez SOL, notaire à Caussade, Tarn et Garonne (82) A.D. Montauban ref. 5E15447.

2 décembre 1697

Dette de Daniel FRAISSE père, envers Joseph FRAISSE fils.

Noms cités dans l'acte :
Marie SÉGUY, Margueritte de SÉNILH, veuve de Mr Ramond ROUSSAL,
Michel LOMBRAIL,
cessionnaire (bénéficiaire des droits) du sieur Bernard AICHÉ, maître apothicaire,
les héritiers de feu Jean CALUET MONBANT : L'associé de Pierre FRAISSE marchand dans l'île de Saint Christophe.
Le Sr. NOGUE, monsieur BARDON, le sieur RABY, Jean ROCQUES et Jean SOL.

Acte passé chez SOL, notaire à Caussade, Tarn et Garonne (82) A.D. Montauban ref. 5E15447.

3 décembre 1697

Daniel FRAISSE fait une donation de son vivant à son fils Joseph FRAISSE, lieutenant de juge et marchand.
Noms cités dans l'acte :
Ramond et Estienne FRAISSE, enfant de moins de vingt ans.
Denise DELONG, Marie SÉGUY ,
Claire de FRAISSE,
espouse du sieur POMIÉS, Anthoine BÉDÉ BARBE, Pierre, Arnaud et Isaac RUAMPS,
Bernard MALEVILLE
bourgeois. Pierre RIGAL, Jean ROCQUES.

Acte passé chez SOL, notaire à Caussade, Tarn et Garonne (82) A.D. Montauban ref. 5E15447.

1698

Pierre ROSSAL, ancien ministre, est réfugié à Donebourg, jusqu'en 1700...
Jean ROSSAL est régent du collège français de Berlin, il y reste jusqu'en 1745.

1700

Le 8 août, le 7 septembre et le 6 octobre 1702,
Joseph DU VALADA
écrit de Dublin,
à son beau-frère RIGAIL, marchand à Montauban, chez BÉRANGER, marchand à Bordeaux.
(il sera à Londres en 1716, ainsi que Jeanne DU VALADA, épouse de François BARBAT, ministre de Réalville).

1701

Un FRAYSSE marchand de Caussade après avoir abjuré, arrive en Martinique,
le ministre envoie une lettre pour demander au gouverneur de le surveiller discrètement et de vérifier qu'il ne cherche pas
à partir vers l'étranger.
Voir l'extrait de la lettre (archives nationales B24 colonie, 12 octobre 1701, lettre du ministre) cité dans le document :
«les protestants en Martinique, sous l'ancien régime»

Hypothèse : Il peut s’agir de Joseph FRAISSE qui serait passé par la Martinique avant de revenir à Caussade puis de
rejoindre Saint-Domingue (ou d'un de ses trois frères : Jean, Ramond ou Pierre).
Sachant que Joseph et Ramond seront à Saint-Domingue en 1713 et officiellement au moins, en tant que catholiques.
Et que Jean FRAISSE, marié avec Denise DELON meurt avant février1713.

11 mars 1711

Jean FRAISSE DELON et sa sœur Claire de FRAISSE
(majeurs de 25 ans ) (enfants de Jean FRAISSE et Denise DELON)
cèdent la somme de 400 livres de capital...
à Demelle de FABREL, épouse du Sieur Joseph DUVALADA .

Acte passé chez SOL, notaire à Caussade, Tarn et Garonne (82) A.D. Montauban ref. 5E15447.

1713

Joseph FRAISSE, procureur fiscal au cayes du fond,
est dit marié avec Catherine ROUSSEAU, veuve de Louis GIRAUD.

(
Le 25 octobre 1713, la fille de Catherine ROUSSEAU, Louise GIRAUD meurt aux Cayes
du fond de l'isle à vaches, à environ 26 ans, (elle est donc née vers 1687).
Voir l'acte : Saint-Domingue, Paroisse de Cayes

1 février 1713

Mariage de Jean FRAISSE,
fils de feu Jean FRAISSE et de demoiselle Denise DELON

avec Suzanne de MERIC, fille de feu Jacques, sieur de BELLEFON
e
t de Demelle Suzanne de MÉRIC.

Présents :
Raymond CALUET Cousin de Suzanne de MÉRIC.
PÉCHOLIER Avocat en parlement
Michel PALMIÉ Bourgeois
Raymon CAVION
Jean, Joseph, Pierre, Ramond et Estienne FRAISSE
Jean SÉGUY
Pierre PRÉVOST Marchand
Pierre FOURNIER
Joseph DUVALADA, ancien capitaine au régiment de Bresse,
marié à Claire de FABRE le 30 juillet 1707.
Jean TEULIER praen.

Acte passé chez Cantare notaire royal, à Caussade, Tarn et Garonne (82)
A.D. Montauban ref.

~ Été 1713

Retour à Saint-Domingue de Joseph FRAISSE,
il est accompagné de son jeune frère Ramond.

15 octobre 1713
Joseph FRAISSE est témoin lors de l'abjuration de "l'hérésie de Luther",
faite par
Nicolas PITRE, Paroisse de Torbeck. À Saint-Domingue.
Voir l'acte

10 mars 1714

Testament de Marie de FRAISSE, fille de feu Jacques Estienne FRAISSE.
Malade, vivant chez sa mère, elle fait de sa mère : Catherine de DUC, veuve de Jacques Estienne FRAISSE, sa égalisatrice universelle.
Voir l'acte Notaire : Maître CANTARE, notaire royale à Caussade.

30 octobre 1714

Testament de Susanne de MÉRIC
fait dans la métairie de son mari Jean FRAISSE DELON : Métairie de Bassoul à Caussade,
Elle fait son testament, car elle pense être enceinte de jumeaux, et de ce fait craint un accident lors de l'accouchement.
Voir l'acte : Notaire : Maître CANTARE, notaire royale à Caussade

3 novembre 1714

Baptême de Denise Susanne FRAYSSE DELON,
fille de Jean FRAISSE DELON et de Susanne de MÉRIC
à Caussade en Quercy
Voir l'acte

13 avril 1719

Remariage (à Saint-Domingue), (à l'église...) de maître Joseph FRAISSE,
fils de Damien (en fait Daniel) FRAISSE et de Marie SÉGAY (en fait SÉGUY)

avec Jeanne Ursulle PAGÉSY,
fille de Pierre PAGÉSY et de dame FRISON, née en Guadeloupe paroisse Notre dame du Mont Carmel
et habitant aux Cayes du Fond, à Saint-Domingue.

Signent :
FRAISSE, Jeanne Ursule PAGÉSY, Catherine GUARD, PERTUIS Jeanne,
vgny PETIT, Marie BOYÉ, BOURRELIER, DUCHON, TRICHÉ, PERRINE cireül BOYÉ,
La FRESSELLIÈRE, PERTUIS, GORREAU, FOUILLE, BOYER, BOURRELIER,
la VIDOLLIE.
Voir l'acte Archives d'Aix en Provence ref. 85 MIOM/37

Voir les FRAISSE de Saint-Domingue


Remarques :
Joseph FRAISSE
à donc ~ 10 ans de plus que Pierre FRAISSE de Bordeaux
qui à cette époque est en train d'acheter son château à Bordeaux en Gâtinais...
Son père, Daniel FRAISSE, pourrait donc bien être un frère de mon ancêtre Raymond FRAISSE...
ou au moins son cousin germain.

Par ailleurs, c
e Daniel FRAISSE à eu deux autre fils : Contemporain de Pierre FRAISSE de Bordeaux* :
- Daniel FRAISSE, lieutenant au régiment de Bresse et qui fut anoblie par le roi en 1723.
- Pierre FRAISSE,
qui a été marchand à l'île Saint Christophe.

24 avril 1726

Mathurin de LABORIE, sieur de Boscredon, avait aussi des droits sur le Colombier.
Il légua ses armes à son neveu
Mathurin de PRÉVOT, pour le service du roi,

il teste en présence de noble Daniel de FRAISSE capitaine au régiment de Bresse
et de Nicolas DEPEYRE, médecin léguant 30 livres à l'église Saint Jean du Fustin,
150 livres aux Récollets à charge de messes,
20 livres de rente à chacune de ses deux sœurs religieuses du couvent de Montpezat .

10 mars 1740

Testament de Demoiselle Marie de FRAISSE
fille de feu Jacques Estienne FRAISSE et de Catherine (Catin) DE DUC.

Acte fait par Maître CANTARE, notaire à Caussade, ref.

1742

L'affaire des "Marieurs de Sainte Catherine" (paroisse du diocèse d'Albi)
ÉTUDES HISTORIQUES : Société de l'histoire du PROTESTANTISME FRANÇAIS.

1752

Alexandre DUMAS, originaire de Chouastrac, (quartier de Monclar (82) frère du Pierre DUMAS établis à Rotterdam,
fonde une maison au Canada, sur brevet du roi.
Il s'établit à
Québec et trafique durant trois ans à comte et demi avec FRAISSE - DELON,
ils possède le navire : "Marquis de Duquesne"
et un autre bateau nommé le "Saint Antoine Raymond",

parti de Bordeaux pour Québec et ensuite pour Saint Domingue
le navire, après un voyage à Louisbourg se perd à Québec dans le cul de sac.

1754

DUMAS et FRAYSSE - DELON
payent à RIGAIL (plus tard RIGAIL de las Tour )
(
voir aussi en 1685 la femme de Joseph DU VALADA , Aldonce de RIGAIL qui était venu le rejoindre
lorsqu'il s'était réfugié en
Flandre pour fait de religion).

et à PECHOLIER, (armateur Caussadais de Bordeaux et de La Rochelle),
une prime d'assurance de 42.000 livres, une commission de 2 % s'élevant à 1291 livres de fret,
une autre prime d'assurance à Québec de 8.400 livres.
Ils payent aussi une autre prime de 2.800 livres aux caussadais DUTASTA et FAURE...
Le tout s'élevant à 101.933 livres 12 sols 4 deniers


Jean Antoine
FRAISSE, originaire de Montauban, Marchand, associé à Alexandre DUMAS,
marié en France à Catherine DELON, Sa femme vient le rejoindre en 1750 en Nouvelle France.

Il fait partie de la liste des protestants au Canada ANC, cité dans BOSHER, vit à Québec en 1749,
était à Louis-bourg en 1755. Il avait un frère : Pierre FRAISSE,
commis pour DELANNES & GAUTHIER à Québec vers 1755.

1763

FRAYSSE - DELON relâche avec son navire à La Rochelle.
Daniel DELON part pour les îles.
Remarque :
1762 ou 1763,
c'est aussi l'année d'arrivée à Saint-Domingue
des frères FRAISSE, enfants de Louis FRANÇOIS :
Marie Etienne, Louis Jérôme et Pierre Marie...
Voir les FRAISSE à Saint Domingue

24 février 1764

Baptême Pierre FRAYSSE, né le 18 février :
fils de Pierre Cyprien FRAYSSE bourgeois et de Jeanne Claire FRAYSSE DELON, habitants de Caussade.
Parrain Pierre FRAYSSE
Marraine Demoiselle Delphine FRAYSSE
Voir l'acte : Registre protestant du désert, Montauban

13 mai 1767

Mariage protestant entre Pierre FRAISSE DELON cadet,
fils de feu Jean FRAISSE DELON et de feue Catherine CALVET, haut de la ville, juridiction de Caussade
avec Catherine FOURNIER,
fille de Pierre FOURNIER et de feue Marie ALLIER.

Voir l'acte dans registre protestant de Caussade

1768

Daniel DELON avait, aux yeux de ses coreligionnaires, subit une atteinte à sa réputation, car il avait abjuré la réforme.

25 juin 1770

Baptême protestant de Pierre FRAISSE DELON,
fils de Pierre FRAISSE DELON et de Catherine FOURNIER.
Voir l'acte consistoire protestant de Caussade

13 décembre 1771

Baptême protestant, de Pierre FRAISSE Siprien de Caussade
fils de Pierre Siprien FRAISSE de la TOUR et de Jeanne-Claire FRAISSE DELON
Voir registre protestant de Caussade 1763/1771
à comparer avec l'acte de baptême fait sur le registre du désert de Montauban le 24 février1764...
Voir aussi: Le 11 novembre 1637: l'achat de cette Tour à Caussade par Jean FRAISSE,
Voir des Photos et la description de cette Tour, avant et après restauration, ainsi que l'origine des FRAISSE de la TOUR...

1771

Daniel DELON reparaît à Caussade...

1778

Daniel DELON a subi de très fortes pertes...
Remarque :
En 1778, eut lieu également L'affaire du faux neveu du comte de MERCY
qui finira par entraîner, la révocation de Marie Étienne FRAISSE...

25 sept. 1784

DUMAS et FRAYSSE - DELON à Québec,
payent les 101.933 livres 12 sols 4 deniers qu'ils doivent à RIGAIL et PECHOLIER ainsi qu'à DUTASTA et FAURE.

21 X bre1787

Marianne de MALARET de la Condamine,
veuve de noble Raymond de FRAISSE, chevalier de l'ordre Royal et militaire de Saint Louis, habitant Caussade en Quercy,
demande à Monseigneur de BRIEUX, premier ministre, que son fils Jean Baptiste une place de cadet gentilhomme au bataillon auxiliaire des colonies établi à Lorient :
Pour qu'il puisse devenir comme son grand père et ses deux oncles, chevalier de l'ordre royal et militaire de Saint Louis...
Voir l'acte : Tiré de L'inventaire détaillé, Personnel colonial ancien : cote de Ref FR ANOM COL E 193
ref. internet ark : /61561/up424 g6777d

18 mai 1788

La loge maçonnique Saint-Jean fut érigée à Caussade,
sous le titre distinctif de la fraternité. Simple loge blanche,
on y prône l'humanité, la bienfaisance, la plus vive sensibilité...
Tous les sentiments mis à la mode par ROUSSEAU.
On y préluda inconsciemment le culte de l'être suprême.
Voir la liste de ses 31 membres. (Dont les bourgeois : FRAISSE, DUMAS, MORET...).

22 septembre 1791

Louis Jérôme FRAISSE meurt à Saint-Domingue.

Fin 1791 ou en 1792

Daniel DELON meurt aussi à Saint-Domingue.
C'est par le citoyen DUFOUR établi au Cap Français que son frère David apprendra cette mort en 1792.