Retour à la page principale
Vers la descendance de Guibert FRAISSE
Vers l'arbre d'ascendance de Philippe FRAISSE

Fiche individuelle de Claude BOURGEAT

Claude BOURGEAT est né à Lyon.
Il est le fils légitime d'Isaac BOURGEAT, marchand ferrattier, bourgeois de Lyon et de Françoise MARESCHAL.

Le 03 février 1603, il est baptisé à Lyon, paroisse Saint Nizier.
Voir l'acte
: Archive municipales de Lyon en ligne, paroisse Saint Nizier: Baptême 11/05/1602-11/07/1605 ; Vue 14 ; ref.1GG12, ,:
Parrain : Honorable homme Claude BERNARD marchand
Marraine : Dame Isabeau BONNIER.
Voir l'acte : Archive municipales de Lyon en ligne : Baptême 11/05/1602-11/07/1605 ; vue 14 ; ref.1GG12.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Remarques :
-
Dans les registres protestants de Lyon on trouve des BOURGEAT et des MARESCHAL.
-
Par ailleurs on trouve sur Internet ce livre sur la sorcellerie,
son auteur est Claude BOURGEAT, de Lyon ( livre paru en 1669 ).. sans doute le même...

((63 - MALLEUS MALEFICARUM, maleficas et earum haeresim frame à conterens, ex variis auctoribus compilatus.
Lyon, Claude Bourgeat, 1669. 5 parties en un vol. in-4, vélin ivoire à recouvrement, dos lisse, tr. bleues (Rel. de l'époque).

Caillet, III, 25. Intéressant et rare recueil comprenant plusieurs traités de sorcellerie
dont le plus importants est le célèbre et classique Malleus maleficarum de Sprenger,
qui donne d'ailleurs son nom à l'ouvrage.
On trouve dans cette anthologie de la sorcellerie plusieurs autres traités sur le même sujet de J. Gerson, Murner, Spina, Simancas, Castro…
Cachet ex-libris armorié du XVIIIe siècle non identifié sur le titre et signature de Gruben de la même époque.
Importante mouillure sur la marge inférieure. Rousseurs. estimation : 500. Résultat : 1600)).

-
En 1669, Claude BOURGEAT est aussi l'auteur d'une bible : "Biblia Sacra".

(Problème : Ce Claude BOURGEAT, peut-il être rapprocher du FRAISSE, chirurgien de Lyon, compromis, en 1675, dans l'affaire des poisons ?
et existe-t-il un lien entre ce FRAISSE chirurgien et Pierre FRAISSE de Bordeaux, époux de Marie BOTTU ??...) :