Vers la page principale
Vers la descendance de Guibert FRAISSE
Vers l'arbre d'ascendance de Philippe FRAISSE
Vers la descendance de François CHIAPPINI

Fiche individuelle d'Anne BOURGEAT

Anne BOURGEAT est née à Lyon,.
Elle est la fille légitime d'Isaac BOURGEAT, marchand bourgeois de Lyon et de Françoise MARESCHAL

Le 1er décembre 1617 elle est baptisée Paroisse de Saint Nisier à Lyon.
Parrain : Honorable Homme sieur DERINCY bourgeois à Lyon
Marraine : Anne GOMAR
Voir l'acte Voir l'acte : Archive municipales de Lyon en ligne : Baptême 13/11/1616-29/07/1619 ; vue 110 ; ref.1GG119.

Le 9 novembre 1637, elle épouse, Jean BOTTU le fils légitime de Jean BOTTU marchand bourgeois de Villefranche
et de Françoise TRILLOUD. Elle a 20 ans lui 38 ans.

Ce couple eu 11 enfants connus, (tous baptisés à St Nizier) dont :
- Isaac 18 décembre 1639
- Jean Le 29 octobre 1641 et qui testa le 22 août 1677.
-
Jean Baptiste 13 novembre 1642
-
Catherine 3 juillet 1644
- Françoise 24 octobre 1646, mariée le 30 janvier 1668 à Ignace Joseph FAUCOZ, docteur en droit, avocat au sénat de Savoie.
- Etienne * 31 décembre 1648
-
Andrée 6 janvier 1651
-
Anne 19 mai 1654
-
Marie 26 septembre 1655
- Jean 14 janvier 1657 docteur en théologie, chanoine de N.-D. du Marais, qui testa le 2 août 1709 devant Me LESPINASSE, notaire à Villefranche.
-
Sibille 15 juin 1658

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Remarques :
-
Dans les registres protestants de Lyon on trouve des BOURGEAT et des MARESCHAL.
-
Par ailleurs on trouve sur Internet ce livre sur la sorcellerie, d'un Claude BOURGEAT, de Lyon (daté de 1669).
Ce Claude BORGEAT
doit être le frère d'Anne : Claude BOURGEAT né en 1603.

63 - MALLEUS MALEFICARUM, maleficas et earum haeresim frame à conterens, ex variis auctoribus compilatus.
Lyon, Claude Bourgeat, 1669. 5 parties en un vol. in-4, vélin ivoire à recouvrement, dos lisse, tr. bleues (Rel. de l'époque).

Caillet, III, 25. Intéressant et rare recueil comprenant plusieurs traités de sorcellerie
dont le plus importants est le célèbre et classique Malleus maleficarum de Sprenger,
qui donne d'ailleurs son nom à l'ouvrage.
On trouve dans cette anthologie de la sorcellerie plusieurs autres traités sur le même sujet de J. Gerson, Murner, Spina, Simancas, Castro...
Cachet ex-libris armorié du XVIIIe siècle non identifié sur le titre et signature de Gruben de la même époque.
Importante mouillure sur la marge inférieure. Rousseurs. estimation : 500. Résultat : 1600.

- Claude BOURGEAT,
en 1669, est aussi l'auteur d'une bible : "Biblia sacra".

(Problème : Ce Claude BOURGEAT, peut-il être rapprocher du FRAISSE, chirurgien de Lyon, compromis, en 1675, dans l'affaire des poisons ?
et existe-t-il un lien entre ce FRAISSE et Pierre FRAISSE de Bordeaux, époux de Marie BOTTU ??...) :