Retour à la page principale
Vers la descendance de Guibert FRAISSE

Vers la descendance d'André TAHIER
Vers l'arbre d'ascendance de Philippe FRAISSE

Fiche individuelle de Françoise VIAUD

Françoise VIAUD est née le 2 décembre 1764 à Saint Molf (44).
Elle est l'enfant légitime de François VIAUD ( signe) et de Françoise BERTHO.
Elle fut baptisée le 2 décembre 1764 paroisse Saint Menduphe Voir l'acte
Parrain : François TEFFO (qui signe)
Marraine : Marie RADAL.

(Remarque : Le 13 février 1786, à la mort de la mère de Jacques-René-Claude TAHIER,
Françoise
est peut être déjà domestique chez LesTAHIER : Elle a 21ans, Jacques-René-Claude à 38 ans).

Ou elle ne l'est pas, mais (vers ou avant 1795) se marie avec lui religieusement, devant un prêtre réfractaire
puis vit alors chez lui, officiellement comme domestique ?

Ou encore (vers ou avant 1795) devient sa domestique, puis sa maîtresse, puis sa femme ?

En tout cas, le 9 janvier 1796, naît sa fille Françoise, voir l'acte.
Jacques-René-Claude a 48 ans, Françoise VIAU environ 31 ans,
elle est dite domestique de Jacques René Claude TAHIER.

Le 30 fructidor an VII, (soit le 16 septembre 1799) à Guérande (44),
Mariage civil de Françoise VIAU et de Jacques-René-Claude TAHIER, Propriétaire à Guérande,
l'enfant légitime de Julien-Maurice TAHIER, de La Villesgouté, Controleur aux" devoirs"
et d'Aimable Jeanne-Jérômine de KERVENO.
Elle est alors âgée de 34 ans. Il a 50 ans. Voir l'acte de mariage AD Loire Atlantique, Guérande.

A ma connaissance ce couple aura au moins deux enfants :
- Françoise ° 19 nivôse an IV soit le 9 janvier 1796 (reconnue lors du mariage civil de ses parents)
- Jacques-François * 8 novembre 1799. (né 2 mois après le mariage civil de ses parents.)
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Problème : Y a t-il eu ou non un mariage religieux, avec un prêtre réfractaire, avant ce mariage civil ?

Remarque sur l'histoire de cette période :
1789 : Début de la révolution française.
20 septembre 1792 : L'état civil devient laïc.
1793- 1794 : Insurrection de la Vendée, suivie d'une période de forte répression.
1793- 1794 : Insurrection de la Vendée, suivie d'une période de forte répression.
(Dans le district de Guérande : Il y a eu 22 prêtres assermentés et 46 prêtres réfractaires).
(Par ailleurs, en Vendée quatre
VIAUD sont arrêtes, jugés et l'un d'entre eux et condamné à mort
Voir archives de la Vendée, commission militaire des sables-d'olonne).


1795 – 1796 : Deuxième guerre de Vendée.
1799- 1800 : Troisième guerre de Vendée.
En
1799 :
- Le 20 vendémiaire an VII, mariage civil de Jeanne VIAU «fille de labeur» (24 ans passé)
(fille légitime de
François VIAU et Marie BAHOLET) avec de Nicolas TERRIEN «vigneron».

- Le 20 brumaire an VII, mariage civil de
Françoise VIAU journalière (31 ans passé).
(fille de
Nicolas VIAU et Suzanne ROUXEL) avec Jean-Baptiste AGUET «jardinier».

- 30 fructidor an VII, (
16 septembre 1799) mariage civil de Françoise VIAU (34 ans) (domestique)
(fille de
François VIAU et Jeanne BERTHO) avec de Jacques René Claude TAHIER «propriétaire terrien».

- 18 brumaire an VII, (9 novembre 1799) : Coup d'État de Napoléon Bonaparte
Ce coup d'état marque la fin du Directoire et de la Révolution française et le début du Consulat.
Napoléon Bonaparte, premier consul, proclame la liberté religieuse et détache 30 000 hommes des frontières
pour être envoyés dans l'Ouest... Le 18 janvier 1800, les chefs vendéens, signent la paix les généraux chouans
ne tiennent que quelques semaines de plus.
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Françoise VIAUD meurt en 1806 à Guérande (44) à l'âge de 42 ans.