Retour à la page principale
Vers la descendance de Guibert Fraisse

Fiche individuelle de Louis François DANTAN

Louis François DANTAN est né le vendredi 7 juillet 1730.
Il est l'enfant légitime de Louis DANTAN, marchand drapier
et d'Anne "Françoise" FRAISSE, âgée de 27 ans.
Il est baptisé le lendemain à Nemours (77).
Parrain : Louis DANTAN.
Marraine : Marianne BOTTU de la Férandière, femme de Pierre FRAISSE. (Sa grand mère maternelle).
A.D. Dammarie les Lys (Melun) (77) -Nemours ref. 5MI5216 - (microfilm) : p.117

Ce Jourd'hui huitième juillet mil sept cent trente je soussigné certifie avoir administré
le sacrement de baptême à Louis François né du jour précédent fils de Me Louis Dantan marchand
et de Françoise Fraisse les père et mère légitimes le parrain a été Mr Louis Dantan grand père
et la marraine Damoiselle Marianne de la Ferrandière qui ont signé avec moy

Marianne de La ferrandière
Louis Dantan
Preau

----------------------
Du 13 Juin 1771 au 16 Juin 1777, ( de 41 ans à 47 ans)
Louis François DANTAN sera régisseur de la troisième des habitations sucrières Laborde :
Il y précèdera son cousin germain : Marie Etienne FRAISSE, qui en sera régisseur du 17 août1779 au 8 août 1783.

Voir la description de la gestion de la troisième habitation par Louis François DANTAN.

Louis François
DANTAN était apparenté à la famille ESMANGART, qui possédait dans la plaine du fond deux sucreries contiguës dont il était le procureur.

Au moment de son retrait, DANTAN avait la procuration de sept habitations parmi lesquels
Esmangart, Laborde, Pelerin, Mercy-Argenteau et Reignier.
Sa réputation en matière de gestion était solidement établie dans la Plaine du fond.
Voir le plan de l'emplacement de ces habitations de la plaine du fond : celles en rose).

Louis François
DANTAN vivait à Saint Domingue avec une "ménagère" et avait eu des enfants d'elle.
Avant son départ, pour la France, il avait recommandé cette mulâtresse à Marie Étienne FRAISSE
et lui avait laissé une petite habitation dans les mornes (collines).

Louis François DANTAN, malade, a quitté Saint Domingue pour aller se soigner en France
(Prendre les eaux et passer une partie de l'hiver en Languedoc...)
En fait, il va mourir en mer, le 19 Juillet 1777 :
Sur le navire nantais : La victoire. Âgé de 47 ans et 12 jours...
Il avait institué deux de ses sœurs, comme légataires universels : Geneviève, et Julie épouse GERMAIN.

Le souvenir de l'ancien régisseur des habitations ESMANGART s'est maintenu dans la toponymie locale
où l'on trouve à l'emplacement de l'habitation Rochester le nom de Dantan devenu Danton,
carte au 1/50.000, feuille de camp Perrin, service de Géodésie.
C'est aussi le cas des FRAISSE devenu FRAISE voir carte et des ROUSSEAU Voir carte