Retour à la page principale
Vers la descendance de Guibert Fraisse
Vers la descendance d'André Tahier

... Photos*
Fiche individuelle d’Émile Joseph Marie DURAND

Émile Joseph Marie DURAND est né le dimanche 14 mars 1875.
Il est l'enfant légitime de Joseph Hippolyte DURAND, docteur en Médecine,
commissaire municipal à la mairie en 1870, âgé de 47 ans, et de Marie Aglaé TAHIER, âgée de 38 ans.

En mai 1891, Émile à 16 ans, il était un ami de Jeanne NOUTEAU (l'épouse de Monsieur GIRAUDEAU
un banquier de Saint-Nazaire) et d'Aristide BRIAND. Lors de l'affaire dite de « Toutes-Aides » qui révella
la relation adultère entre
Aristide BRIAND et Jeanne NOUTEAU, Émile DURAND resta l'ami de Jeanne NOUTEAU
et
d'Aristide BRIAND malgrè le scandale que cela déclancha dans la bourgeoisie de Saint-Nazaire.
(Voir l'extrait de la biographie d'Aristide BRIAND, par G. SUAREZ, tome 1, edition Plon, Paris).
:
Jeanne NOUTEAU, après son divorce, vécu quelques temps avec Aristide BRIAND à Paris : Boulevard Magenta, puis au 40 rue d'Orsel,
sur la butte monmartre. (Ils dûrent, sans doute aussi, avoir des relations avec le frère d'Émile :
Hippolyte DURAND et le milieu artistique et mondain).
Émile fut deux fois chef de cabinet d'Aristide BRIAND. Leur amitié durera jusqu'à la fin de sa vie. (elle fut d'ailleurs signalée dans une note,
lors de la clôture de son dossier au conseil d'état (le 01/02/1950) (voir pièce jointe) .

Le vendredi 17 juin 1892 meurt son père,
Joseph Hippolyte DURAND, à l'âge de 64 ans. Émile a 17 ans.

Émile Joseph Marie DURAND sera Docteur en droit,
En novembre 1899 : Secrétaire particulier du sous préfet de Reims, Émile a 24 ans.
De 1900 à 1906 : Chef de cabinet du préfet. Émile a entre 25 et 31 ans.
Du 25 février 1906 au 1er juin 1906 : Secrétaire général de la Haute – Saône,
puis de la Loire, de 1906 à 1913. Émile a entre 31 et 38 ans.

De 1906 à 1909 chef adjoint au cabinet de M. CLEMENCEAU
(Remarque : En 1906, A. BRIAND fut exclu du parti socialiste pour avoir participé au gouvernement CLEMENCEAU,
par ailleurs CLEMENCEAU était un ami des peintres MONET et MANET ainsi que de RODIN
).
1910 Chef du cabinet de M. BRIAND
1911 Conseiller de préfecture de la seine
1912 Chef de cabinet de M. BRIAND
1913 Directeur de cabinet du personnel au ministère de l'interieur.

Il fut rédacteur principal au ministère de l'intérieur et directeur de la sureté générale
et il sera nommé conseiller d'état en service ordinaire au tour extérieur le 6 septembre 1923, Émile a alors 48 ans.
puis il sera président de la 3ème sous section du contentieux.

Il fut aussi :
Le 06 02 1903 : Officier académique, (a 28 ans)
En mars 1905 : Chevalier du mérite agricole (a 30 ans)
Le 22 /03/1917 à Paris : Commandeur de la Légion d'honneur. (a 42 ans)

Le jeudi 22 mars 1917 à Paris, il épouse Jeanne TOURON, (née en 1873, + à Anger en octobre 1939).
Il est alors âgé de 42 ans. Jeanne en a 44.
À ma connaissance ce couple n’a pas eu d'enfant.
Par ailleur, ce couple a semble-t-il adopté une fille (voir ci-dessus, la note lors de la clôture du dossier au conseil d'état) :
- Marcelle.

Le vendredi 21 mars 1919 meurt sa mère,
Marie Aglaé TAHIER, à l'âge de 82 ans. Émile a 44 ans.
En octobre 1939 meurt son épouse,
Jeanne TOURON, à l'âge de 66 ans. Émile a 64 ans.
Émile sera admis à faire valoir ses droits à la retraite le 14 mars 1945 (il a 70 ans).

Émile Joseph Marie DURAND meurt le dimanche 29 janvier 1950, à l'âge de 74 ans.
Il fut enterré dans la concession B 16, au cimetière de la Briandais à Saint Nazaire

Remarque sur la Photo :
C'est une photo d'Émile jeune déguisé en jockey, ce déguisement lui ayant sans doute était prété
par
Joseph FRAISSE (dont je possède une autre photo avec ce même déguisement : voir ici).